HISTORIQUE 

L’origine de la photothérapie (traitement par lumière) remonte aux années 1950 . C’est dans un hôpital anglais qu’une infirmière a remarqué qu’une exposition au soleil des nouveaux-nés atteints d’ictère provoquait la perte de la couleur jaune de leur peau. La Médecine commença alors à étudier les bienfaits de la lumière sur le corps humain.
Ce n’est que depuis le début des années 2000 que via, les travaux de la NASA sur la cicatrisation en apesanteur et la volonté d’accélérer le temps de guérison des plaies, qu’on découvrit un intérêt de l’utilisation de la lumière à des fins d’anti-âge.

Chirurgie de la silhouette

 

En savoir plus

Chirurgie mammaire

 

En savoir plus
Le principe

Le principe 


Photothérapie par la lumière LED

La biostimulation par LED est une stimulation des mitochondries de nos cellules par une lumière froide (ne produisant pas de chaleur comme les lasers) il s’agit d’une action photomodulatrice et no pas photo-thermique comme le laser. C’est une photomodulation. Cette activation va stimuler le métabolisme cellulaire, augmenter l’oxygénation des tissus et stimuler les fibroblastes, ces cellules fabriquant le collagène et autres substances de soutien de la peau.

 

Les Traitements LED 

Toutes les zones du visage et du corps peuvent être traitées. Il n’y a pas de contre-indication pour des zones spécifiques. Si vous présentez un cas précis (femme enceinte, condition de santé particulière, prise de médicaments, etc…) n’oubliez pas de le préciser à votre chirurgien. On évite les anti-inflammatoires, les antibiotiques.

On applique la lumière LED près de la zone à traiter pendant 20 à 30 mn. Rien ne touche la peau, aucune douleur n’est ressentie, il n’y aucun risque de brûlure. 

Il faut en moyenne  5 à 10 séances avec une à deux par semaines et un traitement d’entretien une fois par semaine par mois pour assurer la durabilité des résultats.

L’utilisation des LED rouges vise les personnes qui souhaitent avoir les effets suivants :
-    régénération du collagène et de l’élastine
-    stimulation de la circulation sanguine
-    actions sur les rides, cicatrices, vergeture (et dans l’amincissement)
-    régénération tissulaire et des fibres élastiques
-    légère action thermique qui stimule les défenses anti-infectieuses
-    traitement des vergetures rouges
-    forte atténuation des vergetures blanches
-    resserre les pores de la peau

L’utilisation des LED jaunes vise les personnes qui souhaitent avoir les effets suivants :
-    amélioration de la circulation sanguine
-    drainage lymphatique
-    tonificaiton des muscles peauciers
-    consolide la surface de la peau
-    aide en cas de ride
-    éclaircissement des cicatrices
-    lisse la peau

L’utilisation des LED bleues vise les personnes qui souhaitent avoir les effets suivants :
-    obtenir un effet anti-bactérien sur la peau
-    effet purificateur et cicatrisant au niveau du derme
-    favoriser la cicatrisation

Il n’y a aucun effet secondaire avec la photothérapie, il s’agit d’un acte médical non –invasif qui permet aux patientes de reprendre ses activités normalement après une séance de photothérapie. 
 

Contre indication

Contre indication

Elles concernent surtout certaines maladies de peau :
-    syndrome de  naevus dysplasiques héréditaire
-    antécédent personnel de mélanome 
-    lupus érythémateux systémique
-    maladies avec troubles de la réparation de l’ADN

 

Contre indications majeures :

-    personnes de moins de 8 ans
-    exposition antérieure aux radiations ionisantes ou à l’arsenic
-    présence de kératoses actiniques


Contre indications mineures :

-    personne de moins de 12 ans
-    pemphigoïde et pemphigus
-    traitement antérieur par de la métrotrexate ou de la ciclosporine
-    photo-sensibilité cutanée
-    patients présentant de nombreux naevus (plus de 50)
-    patients présentant plus de 5 naevi atypiques


Avantages :

-    indolore
-    non invasif
-    très peu ou pas du tout d’effets secondaires
-    résultats efficaces et durables
-    stimulation naturelle et profonde des tissus

C’est une technique qui est très pratique et efficace. Il est important de respecter la durée et la fréquence des séances. En cas de non respect des indications, ce soin de médecine esthétique aura pour conséquence une nullité des effets bénéfiques. L’évolution recherchée ne se voit qu’après 3 ou 4 séances.